Nouvelles & Articles

Le programme NextGen de Victoria se joint au réseau de haute performance

VICTORIA – Natation Canada continue d’agrandir son système de développement de haute performance dans l’Ouest du Canada en ajoutant le programme de l’Institut NextGen – Victoria à son réseau.

Fonctionnant précédemment sous la bannière de l’Institut canadien de sport Pacifique, le NGIP-VIC deviendra maintenant un véritable programme de Natation Canada, en partenariat avec l’ICSP, Swim BC et À Nous le podium.

L’objectif est d’assurer qu’un réseau progressif d’athlètes et d’entraîneurs soient formés aux normes exigées pour gagner des médailles olympiques et aux championnats du monde. Les athlètes choisis dans le NGIP-VIC nageront au Centre de haute performance-Victoria de Natation Canada (CHP-VIC). L’entraîneur-chef du NGIP-VIC, Brad Dingey, dirigera le programme avec la supervision technique de l’entraîneur-chef du CHP-VIC, Ryan Mallette, et du personnel de haute performance de Natation Canada. Le programme sera soutenu par les services de la science sportive et de la médecine sportive de l’ICSP.

Dingey a pris la direction du programme en 2015 quand Mallette est passé de son poste avec NextGen à celui du CHP-VIC. Il a entraîné les médaillés olympiques Hilary Caldwell et Richard Weinberger quand ils étaient des nageurs groupes d’âge au Pacific Sea Wolves Swim Club à White Rock, en C.-B. Ses postes d’entraîneur international incluent les championnats pan-pacifiques juniors de l’an dernier et les prochains championnats du monde juniors de la FINA.

Les nageurs du programme NextGen ont montré des résultats prometteurs au cours de la dernière année. Sarah Darcel a représenté le Canada aux championnats du monde (25m) de la FINA à Windsor, en Ontario, participant à une médaille d’or au relais 4×50 mètres libre féminin. Mackenze Padington, par ailleurs, a obtenu une place dans l’équipe nationale senior de cet été qui ira à Budapest, en Hongrie, pour les championnats du monde en grand bassin de la FINA. Rob Hill et Danica Ludlow représenteront le Canada à l’Universiade d’été à Taipei.

« J’espère que nous produirons et accomplirons tout ce que nous avons dit que nous ferions. Notre objectif déclaré est de continuer à garder les jeunes sur  la voie de la haute performance, a dit Dingey. Un avantage que nous avons ici, à Victoria, est de travailler directement avec le Centre de haute performance. J’espère, quand je regarderai l’Équipe Canada qui ira à Tokyo pour les Jeux olympiques de 2020, que nos empreintes marqueront cette équipe et que nous aurons un très bon impact sur la performance du Canada à ce niveau. Je ne vois pas de raisons pourquoi nous n’y parviendrions pas. Nous avons un bon départ et nous devons continuer. »

Les athlètes choisis auront un potentiel démontré, avec des références dont les critères pour les championnats canadiens juniors de natation et les temps « en voie » de Natation Canada. Les participants paieront des frais d’inscription de 3100$ pour l’année. Les athlètes auront un accès ciblé à l’équipe de soutien intégré (ÉSI) du CHP – Victoria, qui inclut des spécialistes en physiothérapie, massothérapie, performance mentale, biomécanique, physiologie, nutrition, et force et conditionnement.

Les nageurs qui veulent s’inscrire au NGIP -VIC doivent communiquer avec Michelle Poirier – Natation Canada, gestionnaire, centres de haute performance et entraîneurs (mpoirier@swimming.ca). d’ici le 11 août.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter les directives de sélection 2017-2018 ICI.