Maitres

Maitres

DÉCLARATION DE NATATION CANADA

Une partie intégrante de la mission de Natation Canada est d’inspirer la population canadienne à être active et en santé. Les maitres nageurs incarnent bien cet objectif. Natation Canada reconnait que les maitres nageurs sont d’extraordinaires ambassadeurs et de grands défenseurs de notre sport, à la fois auprès de leurs amis, de leurs familles et de l’ensemble de la communauté. Qu’ils soient motivés à s’entrainer pour être en forme ou pour participer à des compétitions, tous les maitres nageurs sont des membres essentiels de la famille de Natation Canada.

Natation Canada vise à offrir le meilleur soutien possible à la communauté des maitres nageurs en collaborant avec les associations provinciales aux fins de sanction d’évènements, d’entraineurs et d’officiels, de prestation de services aux clubs, d’assurance, etc. À Natation Canada, nous entretenons une relation étroite avec nos partenaires internationaux qui permet la reconnaissance de nos évènements et des performances de nos nageurs membres.

Le 1 avril 2021

Les nageurs qui se sont classés premiers dans les épreuves, que ce soit en petit bassin ou en grand bassin, en 2020 devraient avoir reçu leur écusson de champion canadien maintenant. Si vous pensez que vous auriez dû recevoir un écusson et que vous ne l’avez reçu, veuillez nous contacter à [email protected] .

Le 1 mars 2021

Félicitations aux maitres nageurs qui sont classés dans le TOP 10 de la FINA 2020. La FINA compile ces classements à partir de performances lors de compétitions officiellement sanctionnées par une fédération membre de la FINA et organisées selon les règles de la FINA, par des nageurs enregistrés dans un club, membres d’une fédération membre de la FINA.

Les classements FINA TOP 10 complets pour les parcours longs et courts se trouvent sur la page Web de la FINA dans la section Masters sous Rankings.

Les nageurs qui ont atteint une première position sont:

Marie-Soleil Jean-Lachapelle – Équipe Natation St-Lambert
Alexandra Rodriguez Dimitrescu – Winskill Otters Masters
Terri-Lynn Benison – Calgary Masters Swim Club
Sarah MacDonald – Victoria Masters Swim Club
Hella Versfeld – Vernon Masters Swim Club
Madeleine Sévigny – Club Natation Mont-Tremblant
Edie Hilts – Regina Masters Swim Club
Mae Waldie – Maitres Pointe-Claire
Sheila Naiman – Maitres Pointe-Claire
Mary Brown – Regina Masters Swim Club
Vlad Shirokov – Hera Blue Swim Club
Jonathan Banville – Club Natation Région de Québec
Peter Van Dyke – Hera Blue Swim Club
Chris Daniel – Wild Rose
Detlev Grabs – Mégophias de Trois-Rivières
Glenn Carlsen – Penticton Masters Swim Club
Carl Waterer – Lower Columbia Swim Club
Jack Kelso – Dogwood Masters
Karl Donoghue – Penticton Masters Swim Club
Brian Sheridan – Etobicoke Olympium Masters Aquatic Club
Henri-Paul Ruelland – Maitres-Nageurs Québec

Félicitations!

Le 24 février 2021

Natation Canada et ses partenaires provinciaux continuent de suivre de près l’évolution de la pandémie du COVID-19 dans chaque province. La pandémie continue d’avoir un impact sur l’accès aux piscines, au coaching, à l’entraînement et à notre communauté de nageurs. Les décisions concernant les Championnats canadiens des maitres nageurs 2021 seront finalisées à la mi-mars. Nous espérons tous que les maitres nageurs retourneront à l’entraînement, mais nous sommes soucieux de la santé et de la sécurité de tous nos membres.

Natation Canada continuera d’offrir des programmes aux maitres nageurs incluant la reconnaissance des performances de 2020, les profils de nageurs et de clubs et les défis.

Jusqu’à ce que nous nous revoyions sur la plage de la piscine, souvenez-vous du pouvoir d’un sourire et d’un mot doux.

Le 17 février 2021

Nous vous présentons le Downtown Swim Club

Le Downtown Swim Club a été créé en 1987 et compte actuellement environ 125 membres âgés de 19 à 85 ans. Ils s’identifient comme le club de natation LGBTQ2S+ et alliés de Toronto. Bien que le DSC ne fasse pas activement la promotion de son club pour l’instant, ceux qui recherchent une équipe LGBT ont tendance à la trouver assez facilement grâce à son site web ou par le bouche-à-oreille.

Avec DSC, l’accent est mis sur la composante sociale de la natation, vous trouverez donc souvent des membres qui socialisent après l’entrainement. Bien qu’ils n’aient pas fait de camps d’entrainement ou de voyages officiels en tant que club, de nombreux membres qui se sont rencontrés par l’intermédiaire du club voyagent ensemble pour s’entrainer, participer à des compétitions et explorer le monde.

La reconnaissance des membres est importante au DSC, il y a une célébration annuelle avec une présentation de prix pour reconnaitre les réalisations à la fois sérieuses et amusantes. Des félicitations sont données aux membres tout au long de l’année dans son bulletin bimensuel.

En 2020, avant la COVID-19, DSC a organisé sa première rencontre de natation depuis de nombreuses années et a lancé un programme d’ateliers de styles pour ses membres et toute la communauté des maitres. Le club se réjouit d’accueillir plus de membres après la pandémie et de poursuivre les activités récemment mises en place.

Comme indiqué sur la page d’accueil de son site web, « DSC est plus qu’un club de natation, c’est une communauté ». Les membres sont fiers de leur très forte communauté sociale d’individus qui se soutiennent les uns les autres. Un bon exemple de cela a été la fermeture du club en mars 2020 à cause de COVID-19. Le club a offert des remboursements et seuls 10 % de ses membres ont profité de cette offre. Ils ont ainsi pu continuer à payer les entraineurs pour les aider à traverser cette période difficile. Le DSC dispose également d’un personnel entraineur exceptionnel, notamment un mélange de membres bien informés du club et de nageurs universitaires de l’Université de Toronto. L’entraineur-chef de DSC, Gaël Chaubet, a reçu le prix d’entraineur par excellence des maitres nageurs de Natation Canada (2020).

En ce qui concerne l’avenir, l’espoir est de remettre les membres à l’eau autant que possible au cours de la prochaine saison.

Le 10 février 2021

Dernièrement le Sports Information Resource Center (SIRC) d’Ottawa a publié un article très intéressant. Intitulé « Délibération concernant les athlètes maîtres : L’heure est venue « , le présent article donne un aperçu de ce que les chercheurs ont appris sur les programmes visant à améliorer les expériences sportives des athlètes maitres, en se concentrant sur des thèmes qui ont trouvé un écho auprès des responsables de programmes et des entraîneurs sportifs lors de leurs récents webinaires. Ils abordent plus particulièrement le rôle précieux d’un entraîneur et les approches d’entraînement adaptées aux adultes, ainsi que l’émergence d’outils pratiques pour les entraîneurs afin de perfectionner ces approches dans leur métier.

Le 3 février 2021

Nous vous présentons John McIntyre, Downtown Swim Club

John McIntyre est un homme gai de 32 ans (il/lui) qui vit au centre-ville de Toronto et nage avec le Downtown Swim Club. Il est heureux en couple et sans enfants (et heureux ainsi), mais il est le fier oncle de 3 enfants. John travaille à plein temps comme avocat spécialisé dans le droit de la santé, travaillant principalement avec les hôpitaux et les professionnels de la santé.

John se décrivait lui-même comme un geek de la fanfare au secondaire, pas du tout le type athlétique. En fait, il a failli échouer à sa certification de Croix de Bronze au début du secondaire en raison de l’obligation d’une épreuve chronométrée ! Par hasard, en 12e année, John a décidé de faire un essai pour l’équipe de natation de son école afin de faire quelque chose de différent et c’est là qu’il est tombé amoureux de la natation. Son équipe de relais scolaire s’est qualifiée pour l’OFSAA et il a été conquis. John est ensuite allé à l’université McMaster où l’entraineur universitaire lui a permis de s’entrainer avec l’équipe et de nager aux hors-concours lors des compétitions, même s’il n’était pas assez rapide pour faire partie de l’équipe. John a quitté la natation au milieu de la deuxième année, car il était trop occupé par d’autres engagements à l’école et il était clair qu’il était encore loin de pouvoir rivaliser avec l’équipe. Le but de John était de briser la minute au 100 m libre, mais le plus rapide qu’il ait jamais fait à ce moment-là était 1:04.

À la fin de la vingtaine, John a recommencé à penser à la natation, mais le travail l’occupait et il n’y avait pas de piscine à proximité. Puis finalement en janvier 2019, il est « sauté à l’eau » et a décidé de se joindre au DSC, le club de natation LGBTQ2S+ et alliés à Toronto. Il a trouvé que le DSC était un club ouvert et accueillant. Il a commencé à nager qu’une fois par semaine et au bout d’un mois, il nageait régulièrement quatre jours par semaine. John n’avait pas l’intention de participer à des compétitions, mais un de ses amis de l’équipe l’a convaincu d’essayer en février lors d’une petite rencontre Splash à Burlington et il fut conquis ! En 2019, John a participé à toutes les compétitions qu’il a pu et s’est rapidement amélioré au point d’être plus rapide qu’il ne l’était 12 ans plus tôt à l’université. En trois mois, il a battu son objectif de briser la minute au 100 m libre et en finale, il a réussi un temps de 57,26. John a continué à s’entrainer en étroite collaboration avec Gaël Chaubet, lauréat du prix d’excellence des entraineurs des maitres nageurs de Natation Canada (2020), et son partenaire d’entrainement, Ed Loh, et s’est rendu aux Championnats du monde des maîtres à Gwangju, en Corée du Sud, à l’été 2019. John est maintenant certain qu’il passera le reste de sa vie à nager.

Heureusement, le DSC s’entraine tard le soir et les fins de semaine, ce qui lui permet de s’adapter facilement à son travail. Mais il est certain que lorsqu’il s’entrainait quatre fois par semaine et qu’il allait au gym, la vie se résumait en grande partie à la natation, au travail et au sommeil. John fait le suivi de ses entrainements à l’aide d’une feuille de calcul Excel avec tous ses temps en compétition. Il retranscrit toutes ses pratiques et inscrit ses temps réalisés lors des séries principales afin de pouvoir suivre ses progrès et apporter des modifications à son entrainement si nécessaire.

Avant la COVID, John s’entrainait au gym deux fois par semaine et essayait de faire une activité d’entrainement croisé par semaine – yoga, spinning ou roller. Au début de la COVID, John a pris les deux premiers mois de congé puis a commencé à nager avec une corde dans la piscine de ses parents. Puis, lorsqu’il a fait assez chaud pour se baigner dans le lac voisin, il a acheté une combinaison de plongée et s’est mis à faire du roller jusqu’au lac et à nager régulièrement. Puis, lorsque les piscines extérieures ont ouvert à Toronto, il a commencé à faire la même chose là-bas (car la natation en eau libre, ce n’est pas la même chose pour lui). Le DSC a recommencé ses activités en octobre avec un entrainement par semaine par nageur, et il a pu se rendre dans certains couloirs de bains publics. Malheureusement, depuis le dernier confinement, il n’est plus en mesure de nager et utilise plutôt des élastiques dans sa routine d’entrainement pour maintenir sa mémoire musculaire.

John participe à autant de compétitions que possible. Il aime avoir l’occasion de rencontrer d’autres nageurs d’horizons différents et essaie continuellement d’améliorer ses temps. Ce qu’il préfère dans les compétitions de natation, ce sont les relais avec ses coéquipiers, c’est ce qui fait monter son adrénaline plus que tout !

En raison de tout ce qu’il a tiré du club DSC, John s’est présenté au conseil d’administration et en est le coprésident depuis novembre 2019. John aime particulièrement le DSC parce que le club offre un excellent environnement pour les nageurs compétitifs et non compétitifs, tout en mettant l’accent sur la garantie que tous les nageurs sont acceptés. John est également membre du comité des maîtres de Natation Canada et est un officiel de niveau 2.

John continue à nager en raison de la sensation de bien-être qu’il ressent et de l’impact positif sur sa santé mentale, ainsi que de la solide communauté d’amis qu’il s’est faite en nageant.

John dit que dans l’eau, il se sent chez lui. C’est le seul endroit où son cerveau s’éteint complètement et où il se sent le plus détendu. «La natation m’a inspiré mon dernier tatouage d’un phare sur une petite île rocheuse au milieu d’un plan d’eau – parce que quand je suis dans l’eau, j’ai l’impression de toujours connaître ma direction. »

Le 20 janvier 2021

Nous vous présentons Carli Tyson, YMCA Calgary Masters, par Lenise Kerr

Le 6 janvier 2021

Nous vous présentons White Rock Wave

Le 31 décembre 2020

En réfléchissant à la saison 2020, il y a encore lieu de se réjouir et de célébrer les maitres nageurs au Canada.

41 nouveaux records canadiens ont été établis par nos nageurs du 1er janvier au 1er mars. Félicitations à Hella Versfeld, Madeleine Sévigny, Sarah MacDonald, Mae Waldie, Carl Waterer, Karl Donoghue, Detlev Grabs, Jack Kelso, Chris Daniels, Pat O’Brien et Ron Armstrong pour leurs réalisations individuelles. Félicitations à l’équipe de relais masculine du Hera Blue Swim Club pour leur record canadien.

En mai, nous avons annoncé les récipiendaires des premiers prix de natation des maitres nageurs de Natation Canada. Excellence en entrainement a été décernée à Gaël Chaubet de DSC, Excellence en natation chez les maitres nageurs a été décernée à Kalis Rasmussen de l’EOMAC et Pablo Conde du MACC et la contribution à long terme a été décernée à Charlie Lane de l’EOMAC. Félicitations encore à nos destinataires.

2021 offrira de nouvelles opportunités de nager ; dans nos piscines de club, dans nos cours arrière, dans les lacs et l’océan, lorsque l’eau appellera les maitres nageurs reviendront. Jusque-là, soyez bien et soyez en sécurité.

Le 23 décembre 2020

Nous vous présentons le Blue boyz club et les pink ladies, par Nancy Thibault Natation Ste-Foy Haute St-Charles

Le 9 décembre 2020

Nous vous présentons Shannon Roen  YMCA Calgary Masters

Le 25 novembre 2020

Nous vous présentons Joy Friesen, Prince Albert Sharks Swim Club

Le 11 novembre 2020

Nous vous présentons Linda Stanley Wilson, White Rock Waves

Le 28 octobre 2020

Nous vous présentons Vona MacMillan, Campbelton Aquatika Club

Le 14 octobre 2020

Nous vous présentons Detlev Grabs, Mégophias Trois-Rivières

Le 7 octobre 2020

Consultez le  carrefour des ressources relatives à la COVID-19 pour de nouveaux informations du  Dr Steve Keeler.

Le 30 septembre 2020

Nous vous présentons Shane MacMillan, Barrie Trojans Masters Swim Club


Le 1 septembre 2020

Bienvenue sur la nouvelle page des maitres nageurs de Natation Canada. Nous avons répondu aux suggestions du sondage des maitres nageurs 2020 en créant pour vous une page Web plus facilement navigable. Nous continuerons d’améliorer régulièrement les informations trouvées ici.

Nous sommes impatients d’avoir de vos nouvelles au cours de la prochaine saison.

Nous nageons pas pour échapper à la vie, mais pour que la vie ne nous échappe pas.

GESTIONNAIRE DU DÉVELOPPEMENT DU SPORT, (MAITRES ET EAU LIBRE)

Cynthia Pincott – Ottawa
(613) 260-1348 x 2026
[email protected]
[email protected]

Ressources

 

 

Nom Ressource