Équipes nationales

Équipe nationale sénior

Summer McIntosh

  • Âge 17
  • Taille 173 cm / 5 pipo
  • Club Unattached Canada
  • Entraineur Brent Arckey
  • Entraineurs précédents Ben Titley, Kevin Thorburn, Ryan Mallette
  • Ville natale Toronto, ON
  • Ville de résidence Sarasota, FL

Faits marquants en Équipe nationale

CompétitionFinaliste
Championnats du monde de World Aquatics Fukuoka 2023227
Jeux du Commonwealth Birmingham 2022231
Championnats du monde FINA Budapest 20222114
Championnats du monde FINA (25 m) Abou Dhabi 2021122
Jeux olympiques Tokyo 20202

Summer: Bio

  • McIntosh a remporté quatre médailles aux Championnats du monde de World Aquatics 2023 à Fukuoka, au Japon. Elle a notamment remporté deux médailles d’or individuelles au 200 m papillon et au 400 m QN, ainsi que deux médailles de bronze au 200 m libre et le 4×100 m libre. Ces deux médailles d’or lui ont permis de remporter un total de quatre médailles, ce qui l’a propulsée au premier rang de tous les temps parmi les nageurs et nageuses du Canada.
  • Elle a établi deux records du monde juniors et des records canadiens au 200 m libre et au 200 m papillon. McIntosh a également battu le record des championnats au 400 m QNI et le record des Amériques au 200 m papillon.
  • Aux Essais canadiens de natation Bell 2023, McIntosh a battu les records du monde au 400 m libre et au 400 m QNI. Elle a également battu les records canadiens et records du monde juniors aux 200 m libre, papillon et quatre nages individuelles.
  • McIntosh a remporté 6 médailles (2 d’or, 3 d’argent, 1 de bronze) aux Jeux du Commonwealth 2022. Elle a battu le record du monde junior au 200 m quatre nages individuel et au 400 m quatre nages individuel et a abaissé le record canadien au 400 m libre. Son temps au 400 QNI était également un record du Commonwealth et un record des Amériques.
  • McIntosh a abaissé le record du monde junior dans les trois épreuves individuelles auxquelles elle a participé aux Championnats du monde FINA 2022 à Budapest. Elle a remporté l’or au 200 m papillon en abaissant le record du monde junior en demi-finale et en finale, l’or au 400 m QNI et l’argent au 400 m libre. McIntosh faisait également partie du relais 4×200 m libre féminin qui a remporté le bronze. Elle a abaissé le record du monde junior au 200 m libre en tant que première nageuse du relais.
  • McIntosh est devenue la plus jeune athlète canadienne à gagner une médaille d’or en natation lors de Championnats du monde de World Aquatics ou de Jeux olympiques.
  • À la Coupe du monde de natation FINA 2022 à Toronto, elle a battu son record canadien et son record du monde junior en petit bassin en supplantant la légende américaine Katie Ledecky lors du 400 m libre, et elle a établi un record canadien et un record du monde junior au 400 m QNI tout en remportant l’épreuve. Elle a poursuivi sa lancée en remportant l’or au 200 m papillon et en battant son record canadien au 800 m libre, gagnant du même coup la médaille d’argent dans cette épreuve, lors de l’étape suivante de la Coupe du monde, à Indianapolis, quelques jours plus tard.
  • Elle a abaissé son record canadien en grand bassin, réalisé aux Jeux du Commonwealth, au 400 m QNI lors du U.S. Open en Caroline du Nord en décembre 2022.
  • McIntosh a été nommée nageuse de l’année — programme olympique et nageuse junior de l’année de Natation Canada en 2022.
  • Lors de la série Pro Swim 2023 à Fort Lauderdale, quelques semaines avant les Essais, McIntosh a battu trois records du monde juniors en trois jours au 200 m libre, au 200 m papillon et au 200 m QNI.
  • Aux Championnats du monde FINA 2021 (25 m), McIntosh était membre du relais 4 x 200 m libre qui a remporté la médaille d’or et fracassé le record canadien ainsi que celui des Amériques. Elle a également participé aux préliminaires de l’épreuve féminine du relais 4 x 100 m quatre nages dans laquelle le Canada a décroché la médaille d’argent. En individuel, McIntosh a mis la main sur la médaille d’argent au 400 m libre et abaissé le record canadien dans les épreuves préliminaires du 800 m libre.
  • Aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, Summer McIntosh a battu le record canadien lors des préliminaires du 400 m libre à ses débuts olympiques. Elle s’est qualifiée pour la finale, terminant en quatrième place et abaissant de nouveau le record. McIntosh a également terminé neuvième au 200 m libre et 11e au 800 m libre tout en établissant un record national de son groupe d’âge.
  • Au même événement, McIntosh faisait partie de l’équipe du 4×200 m libre qui a battu le record canadien et a terminé quatrième. McIntosh a également abaissé le record canadien de son groupe d’âge lors de la première portion du 4×200 m libre.
  • McIntosh a battu le record canadien au 400 m libre aux Essais canadiens de natation Bell 2022. Elle a ensuite remporté l’or au 200 m libre, au 200 m papillon et au 400 m QNI. Ses performances l’ont qualifiée pour les championnats du monde FINA 2022 et les Jeux du Commonwealth 2022.
  • Aux Essais olympiques de Tokyo 2020, McIntosh a remporté l’or au 200 m et au 800 m libre. Sa performance lui a permis de se qualifier pour ses premiers Jeux olympiques à l’âge de 14 ans.
  • Elle a également réalisé un temps sous la norme FINA A au 400 m libre lors de l’évènement de haute performance Take 5 de Swim Ontario, quelques semaines avant les Essais.
  • McIntosh a été nommée révélation de l’année et nageuse junior de l’année par Natation Canada en 2021.
  • Lors des Championnats canadiens de natation 2019, McIntosh a remporté l’argent au 400 m libre et le bronze au 400 m QNI et au 800 libre.
  • Lors des Essais canadiens de natation de 2019, McIntosh a terminé cinquième au 200 m papillon, septième au 800 m libre et neuvième au 400 m QNI.
EN BREF
  • Instagram: @summerrmcintosh
  • Surnom : Sum
  • Film favori: Titanic
  • Émission de télévision favorite : Pilote de leur Destin
  • Endroit à visiter: Bora Bora

Summer: Meilleurs temps

Toutes les fonctionnalités ne sont pas actuellement disponibles. Visitez l’ ancien système de classement pour accéder aux fonctionnalités manquantes.