Nouvelles & Articles

Les nageurs en eau libre acquièrent une expérience précieuse à leur retour à la compétition

Nouvelles –

ABOU DHABI – La Torontoise Kenna Smallegange et l’athlète olympique Hau-Li Fan de Vancouver ont été les meilleurs nageurs canadiens à la Série mondiale de marathon de natation FINA/CNSG qui s’est clôturée jeudi à Abou Dhabi.

Fan a terminé au 40e rang sur 69 participants en lice à l’épreuve masculine trois minutes et 9,8 secondes derrière le champion olympique et champion du monde, Florian Wellbrock de l’Allemagne. Wellbrock a remporté la grande finale de la série de neuf arrêts en 1:48:09,4, avec une avance confortable de 2,6 secondes sur l’Italien Domenico Acerenza. Le Hongrois Kristof Rasovszky a gagné le bronze, à 14,2 secondes derrière Wellbrock.

Smallegange est arrivée 32e sur les 49 femmes inscrites à l’épreuve du marathon de 10 km tenue dans la baie Yas, dont 46 l’ont terminée. Elle a arrêté le chronomètre cinq minutes et 20 secondes après l’Allemande Leonie Beck, qui a complété le doublé allemand grâce à un temps de 1:58:17. La championne olympique Ana Marcela Cunha du Brésil est arrivée deuxième et était suivie par la championne olympique de 2016, Sharon Van Rouwendaal des Pays-Bas, respectivement 2,3 secondes et 5,10 secondes après la gagnante.

« C’était vraiment génial d’être de nouveau dans l’eau », explique Smallegange, dont la dernière épreuve en eau libre pour Natation Canada remonte à novembre 2019. « Mon objectif était de voir ce dont j’étais capable. Je suis contente de ma position, mais il y a encore beaucoup de travail à faire, et j’ai pu le constater à la compétition. Alors, j’en suis vraiment reconnaissante. »

Fan, qui a terminé neuvième lors de sa première participation aux Jeux olympiques à Tokyo, cet été, a dit que son résultat de jeudi était « assurément un recul ».

« C’était un défi de taille, il y avait beaucoup de monde », dit Fan, qui a nagé dans le peloton de tête durant la majeure partie de la course. « C’est très important d’être capable de se trouver en avant. C’est quelque chose sur lequel je travaille encore parce que, selon moi, la vitesse à l’aller était vraiment décisive dans la course. »

Le coéquipier de Fan au Centre de haute performance (CHP) de Vancouver, Raben Dommann, a terminé l’épreuve au 47e rang, 6:54,2 derrière Wellbrock. Dommann s’est dit déçu de son résultat, mais heureux de la reprise des compétitions en eau libre, dont les occasions ont été extrêmement limitées pour les Canadiens durant la pandémie mondiale de COVID-19.

« Je n’étais pas dans la position que je voulais au premier tour. J’ai vraiment bien travaillé durant deux tours, je pense, mais ça m’a coûté beaucoup d’énergie. Et lorsque je me suis retrouvé derrière le peloton, je n’ai pas été capable de le rattraper », relate Dommann, dont la dernière compétition d’envergure était les Championnats du monde de la FINA en juillet 2019.

« Peut-être que la compétition ne s’est pas déroulée comme je le voulais, mais c’était agréable de se retrouver dans cet environnement et de réaliser pourquoi je nage et les objectifs que je veux atteindre. Je veux me retrouver ici encore, alors je dois faire le nécessaire pour m’améliorer et être ici de nouveau. »

Eric Brown du club de natation de Pointe-Claire, à Montréal, complétait la délégation canadienne et a franchi la ligne d’arrivée 11:56,6 derrière le peloton et terminant au 58e rang sur les 62 nageurs. Il s’agit du troisième marathon de 10 km en carrière pour l’athlète de 19 ans.

« Le début a été difficile. J’aurais voulu rester dans le peloton un peu plus longtemps, mais le peloton était vraiment rapide. Après une certaine distance, je n’avais plus de jus, alors j’ai glissé un peu derrière le peloton, et après, ç’a été vraiment difficile, raconte Brown. J’ai pu voir ce que c’était. J’en retire beaucoup et je verrai la prochaine fois. Ça m’a permis de voir ce que ça prend pour être dans le peloton de tête. »

L’entraineur de natation en eau libre, Mark Perry, a mis les performances du Canada en perspective.

« Ce n’est évidemment pas les résultats que nous voulions, mais je pense que c’était important pour nous de reprendre la compétition. Hau-Li est le seul à avoir participé à une compétition dans les deux dernières années. En Europe, la compétition s’est poursuivie presque durant toute la pandémie. Ces gars-là ont été en mesure de participer à des courses de qualité une semaine après l’autre, ce qui n’a pas été le cas pour nous. »

La période de préparation fut courte aussi pour la délégation canadienne, qui devait composer avec un décalage horaire allant de neuf à douze heures et seulement deux jours d’entrainement après le voyage.

« Si l’on tient compte de notre décalage horaire, nous nous retrouvions à nager en plein milieu de la nuit, et nous savions que ce serait difficile, souligne Perry. Nous sommes venus ici pour apprendre. On regarde les résultats et on dirait que ce n’est pas exactement ce qu’on cherchait, mais nous avons appris quelque chose. Le personnel a appris, et je pense que chaque nageur a appris quelque chose duquel il pourra travailler pour progresser. »

Pour tous les résultats : https://www.fina.org/competitions/2743/fina-cnsg-marathon-swim-world-series-2021-grand-finale/results?discipline=&event=c191c745-523f-4825-9d36-0e0dbd04d4e0

Pendant ce temps, l’équipe canadienne de natation en piscine a commencé la compétition de six jours aux Championnats du monde de natation de la FINA (25 m) à Abou Dhabi. Dommann a dit qu’il avait aimé son expérience de compétition internationale qui réunissait l’équipe en eau libre et ses homologues de la piscine.

« C’était vraiment bien d’être ici avec l’équipe de piscine, mentionne Dommann. C’est assez rare que l’équipe d’eau libre travaille avec l’équipe de piscine. J’ai grandi avec Josh (Liendo) et Finlay (Knox), alors c’était juste agréable d’être avec ces gars-là, de les voir travailler et de voir tout ça d’un nouvel angle. »

Les championnats du monde en petit bassin se poursuivent jusqu’à mardi.

Pour de plus amples renseignements : https://www.fina.org/competitions/2/15th-fina-world-swimming-championships-25m-2021/schedule?phase=All