Nouvelles & Articles

Le Canada termine quatrième au relais, Ruck se qualifie pour la finale

Nouvelles –

DOHA, Qatar – Le Canada a raté de peu une médaille au relais 4×100 libre mixte, samedi, aux championnats de World Aquatics, mais il aura l’occasion de terminer en force dimanche.

Finlay Knox, Javier Acevedo, Taylor Ruck et Rebecca Smith ont tous les quatre nagé plus vite qu’en préliminaire le matin pour permettre au Canada de terminer en quatrième place avec un temps de 3:23,79.

La Chine a remporté la course en un temps de 3:21,18, suivie de l’Australie (3:21,78) et des États-Unis (3:22,28).

« C’est la première fois que je participe à un relais libre mixte international, alors c’était une expérience intéressante », a déclaré Knox, âgé de 23 ans.

Le champion du 200 m quatre nages individuelles s’est élancé en 48,79 côte à côte avec le détenteur du record du monde, le Chinois Zhanle Pan, qui a réalisé un temps de 47,29. C’est le temps le plus rapide que Knox ait jamais réalisé au 100 libre, bien que les temps des relais mixtes ne soient pas officiellement considérés comme des records personnels.

« Je savais qu’il allait sortir rapidement et je devais donc faire confiance à ma propre course. On est au septième jour de compétition et on a déjà pas mal de courses au compteur, alors ça faisait un peu mal au retour, mais j’ai fait tout ce que j’ai pu pour garder le rythme jusqu’à la fin », a dit Knox.

Acevedo a gardé le Canada en cinquième place avec un temps intermédiaire de 47,58, aussi un meilleur temps à vie non officiel.

« Cela fait du bien, un autre 47 et nous avons maintenant quatre gars qui peuvent faire 47, 48 au relais masculin, et les filles se développent de plus en plus à l’approche des Jeux olympiques », a déclaré Acevedo.

Il s’agit d’un doublé pour Ruck, qui s’est assuré un couloir dans la finale du 50 libre de dimanche une demi-heure plus tôt.

« C’était très amusant. J’adore faire des relais et les relais mixtes sont encore plus amusants. J’essaie de savourer chaque relais avec mes équipiers », a déclaré la double Olympienne, qui a propulsé le Canada en quatrième place.

« Je pense qu’il est important de rester dans son propre couloir et je pense que c’est ce que j’ai fait. Je voulais juste finir fort pour l’équipe. Ces gars m’ont motivé et nous sommes tous allés plus vite que le matin, donc c’était bien », a ajouté Smith, 23 ans, médaillée olympique elle aussi.

Le temps de Ruck de 24,72 en demi-finales du 50 m libre lui a permis de se classer huitième parmi les qualifiées. La Suédoise Sarah Sjoestroem a été la plus rapide avec 23,90.

« Je suis super contente. C’est ma seule épreuve individuelle, alors je veux juste rendre le Canada fier et représenter la feuille d’érable du mieux que je peux. Il suffit de foncer et de s’amuser, j’ai l’impression que c’est à ce moment-là qu’on est le meilleur », a déclaré la nageuse de 23 ans, qui a aidé le Canada à remporter la médaille de bronze au 4×100 libre plus tôt dans la compétition, obtenant ainsi sa septième médaille en carrière aux championnats du monde.

Le Canada a remporté six médailles (une d’or, une d’argent et quatre de bronze) lors de ces championnats de huit jours qui se terminent dimanche au Aspire Dome à Doha, au Qatar.

Les finales débutent à 11 h HE chaque jour, et sont diffusées en direct et en intégralité sur CBCSports.ca, l’application CBC Sport et CBC Gem.

Sophie Angus, du centre de haute performance de l’Ontario, a terminé 12e en demi-finales du 50 m brasse. Son temps de 30,87 en demi-finales n’était qu’à 0,01 de son meilleur temps personnel établi dans sa course du matin.

« Je n’ai pas l’occasion de faire le 50 très souvent, alors c’est juste un exercice amusant pour travailler un peu la vitesse. J’aurais aimé faire un peu plus vite ce soir, mais je pense que c’est une très bonne préparation pour le relais de demain », a déclaré Angus.

La nageuse de 24 ans a participé à la médaille de bronze remportée par le Canada au relais 4×100 m QN féminin lors des championnats du monde de l’an dernier à Fukuoka, qui se déroulent traditionnellement le dernier jour.

« Je pense que nous avons une très bonne chance de monter sur le podium », a déclaré Angus. « Je suis impatiente d’encourager les filles le matin et de faire le travail demain soir ».

Plus de 2 600 athlètes représentant 201 pays et l’équipe de réfugiés de World Aquatics sont à Doha pour participer à 75 épreuves médaillées dans six sports aquatiques.

La diffusion en direct et la couverture complète seront présentées jusqu’à dimanche sur CBCSports.ca, l’application CBC Sports et CBC Gem. Voir l’ensemble des horaires de diffusion en continu et en différé ici.

Les fans peuvent également suivre les moments forts de la compétition sur Instagram et X par le biais de@CBCOlympics et @SwimmingCanada.

Liste complète des membres d’Équipe Canada.

Programme et inscriptions pour la natation en piscine.